août 13, 2018

Avec toute l’euphorie qu’il y a eu sur les réseaux sociaux avant sa sortie en salle, Ready Player One était sans aucun doute l’un des films les plus attendu de cette année 2018. J’étais alors restée perplexe et très prudente. J’étais même prête à le boycotter afin de ne pas me laisser influencé du succès lancé avant l’heure par les médias, les critiques Youtubeurs et les fans du réalisateur. Pourtant il y avait tout pour me plaire. L’univers du film : le cinéma et les jeux vidéos. Ainsi que son réalisateur Steven Spielberg, même s’il est vrai que ses quelques derniers films n’avaient pas su me toucher. Néanmoins avec cette nouvelle aventure, je voulais vraiment y croire. Ayant joué aux jeux vidéos pendant 9 ans, j’étais impatiente de voir comment Spielberg allait nous embarquer dans ce monde complexe et souvent pointait du doigt par ceux qui ne jouent pas. Malheureusement l’espoir et la magie ne fonctionnèrent pas une nouvelle fois chez moi.

Pour résumer, nous sommes en 2045, dans un monde cahotique. Nous entrons dans la vie d’un jeune garçon, appelé Wade, qui nous témoigne de comment sa vie est arrivée là. Malgré son jeune âge, il semble déjà avoir survécu à tout : la guerre, la famine, la {Lire La Suite}